Marmara sous le soleil

Nous avons passé un pluvieux mardi à visiter la belle ville de Bursa. Ça tombe bien, on peut se perdre dans les bazars et allées couvertes. Que de boutiques de toutes sortes et ces marchés avec l'odeur des épices... Dehors il faisait frisquet, même si le thermomètre était mal réglé, il faisait bien froid et la neige est tombée quelques kilomètres au-dessus de nous sur le massif de l'Üludağ.

Donc, quel joie de reprendre le vélo, mercredi, sous le soleil, tant pis si c'était pour 2 heures de complête attention afin de sortir de cette ville, vivant.

C'était juste pour rejoindre la côte de la mer de Marmara. Une route en bord de mer, calme et ensoleillée.

Nous restons là 3 jours pour se reposer...et faire encore d'autres rencontres, anciens travailleurs turcs en France ou en Allemagne, toujours autour de fruits ou de thé.

 

Il parait que c'est les vacances en France, profıtez-en bien!

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Christine et Bernard (samedi, 22 octobre 2011 12:08)

    Salut les voyageurs,
    pas facile de pédaler au froid et avec la pluie
    mais ça fait partit du périple.
    des vrais baroudeurs....
    pleins de souvenirs je suppose ça va être dur de revenir au petit quotidien mais on vous attends pour ce partage enrichissant.
    bonne fin de parcours et profitez toujours à fond.
    bisous de nous deux
    Bernard et Christine

  • #2

    Catherine et Bertrand (dimanche, 23 octobre 2011 20:38)

    Hello les Vel'orvaltais
    Vous avez l'air de connaitre toutes sortes de climats en peu de temps avec Martine très couverte dans la station service (pour faire le plein ?...) et Patrick en bermuda dans le verger.
    En tous cas, continuez à bien pédaler, à nous faire profiter de vos photos et à bientôt (sauf si vous avez pas envie de prolonger !)
    Catherine et Bertrand


  • #3

    Catherine et Bertrand (dimanche, 23 octobre 2011 20:40)

    Lire à la fin du message précédent :
    sauf si vous avez envie de prolonger bien sûr!

    Bonne soirée
    Catherine et Bertrand